En

Écrit par

Anne Mulvenna, traduit par Melanie

À quoi peuvent s’attendre les fabricants en 2022 ?

Genius ERP: prêt à l'emploi pour la fabrication sur mesure.

Les tendances actuelles dans l’industrie manufacturière

Les fabricants ont dû faire face à beaucoup de problèmes en 2021, et 2022 promet d’en avoir autant.

 

La bonne nouvelle : l’industrie manufacturière, à l’exception de quelques secteurs, est florissante, et la croissance de la dernière année est censée se poursuivre au cours de l’année 2022, et ce, jusqu’en 2023. De nombreux fabricants reçoivent des commandes comme jamais auparavant, ce qui les tiendra occupés jusqu’à l’année prochaine.

 

La mauvaise nouvelle : toute cette croissance ne se traduit pas nécessairement en plus de profits au sein de l’industrie. Malheureusement, les chaînes d’approvisionnement continuent d’être une source importante de problèmes, et ce problème, avec le manque de main-d’œuvre dans l’industrie, augmente les coûts pour de nombreux fabricants. L’industrie au complet — avec les fabricants de petite et moyenne taille qui souffriront le plus — continuera de faire face à ces problèmes en 2022.

À quelles tendances l’industrie manufacturière peut-elle s’attendre en 2022 ?

1.  Les problèmes de chaîne d’approvisionnement

Les chaînes d’approvisionnement continuent d’être l’un des plus gros défis auxquels les fabricants devront faire face en 2022. Les perturbations associées à la COVID et la demande croissante ont créé des goulots d’étranglement dans la chaîne d’approvisionnement mondiale. Bien que nous souhaitions avoir de meilleures nouvelles bientôt, les retards sans pareil pour obtenir des matières premières, la pénurie de biens et les prix croissants continueront d’être normaux en 2022.

 

Les fabricants peuvent améliorer leur efficacité opérationnelle et peaufiner la gestion de leurs achats et de l’inventaire, mais la plupart devront transmettre les coûts plus élevés aux clients.

 

Certains fabricants abandonnent aussi la gestion juste à temps de leur inventaire pour accumuler des stocks, juste en cas, afin de s’assurer que les matières premières sont disponibles lorsqu’elles sont requises. Dans l’ensemble, les fabricants passeront plus de temps à chercher des sources de matériel — et à l’attendre — en 2022.

2.  La pénurie de main-d’œuvre (plus des problèmes de formations)

La pénurie de main-d’œuvre affecte le secteur manufacturier depuis des années, mais la pandémie a poussé cette pénurie vers un point critique. Les fabricants partout dans le monde rapportent une pénurie de main-d’œuvre record avec un besoin urgent pour des travailleurs tant qualifiés que non qualifiés. De nombreux fabricants croient que la pénurie de main-d’œuvre les forcera à réduire leurs extrants, car ils n’ont pas assez d’ouvriers pour faire fonctionner leur atelier à plein rendement.

 

Certains fabricants ont pu pourvoir les postes vacants en engageant des travailleurs d’autres industries qui ont été durement éprouvées par la pandémie, notamment les industries de la restauration et de l’hôtellerie, car ces travailleurs recherchent des emplois plus stables. Mais ceci entraîne un autre problème pour les fabricants : comment former leurs nouveaux employés pour qu’ils soient rapidement à la hauteur ?

 

Les fabricants qui peuvent trouver des moyens qui sont meilleurs, plus rapides et plus économiques de former leur personnel se trouveront en tête. Une formation meilleure et plus efficace permettra aux fabricants de pourvoir des postes vacants et de préparer leurs nouveaux employés — y compris ceux d’autres industries — pour qu’ils puissent remplir leur nouveau rôle.

3.  Les problèmes en matière de politiques commerciales

Ces jours-ci, les eaux du commerce international sont troubles — et le demeureront probablement pour un avenir rapproché. Les ententes commerciales, les guerres commerciales, les litiges commerciaux et les tarifs continueront de créer une atmosphère d’imprévisibilité pour les fabricants. Les politiques commerciales et les tensions mondiales continueront d’être des choses que les fabricants devront garder à l’œil en 2022.

4.  La transformation numérique

Il n’y a plus de doute, l’Industrie 4.0 est bel et bien en cours. Une montée vers de plus importantes technologies numériques a lieu depuis quelques années déjà, mais la pandémie a redoublé la croissance de la transformation numérique au sein de l’industrie manufacturière.

 

La transformation numérique est l’adoption de technologies numériques dans toutes les sphères de l’organisation afin de transformer la manière dont une compagnie fonctionne. L’industrie manufacturière voit une croissance importante en numérisation, automatisation et interconnectivité. D’autres facteurs, comme l’émergence de meilleures analytiques et d’intelligence d’affaires, des progrès en intelligence artificielle et le développement continu de l’internet des objets (IdO) propulsent le changement.

 

La transformation numérique utilise la technologie pour rendre les fabricants plus efficaces. La nouvelle technologie numérique est un facteur important permettant de déterminer quels fabricants émergeront de cette période plus forts et plus compétitifs — et quelles compagnies seront laissées derrière.

 

Les fabricants qui n’ont pas développé une stratégie de transformation numérique devraient commencer tout de suite avant que leur main ne soit forcée et que leurs décisions ne soient prises trop rapidement. Même si les fabricants doivent embrasser les nouvelles technologies, il est important de bâtir une bonne fondation et prendre des décisions intelligentes qui aideront les fabricants dès maintenant, et ce, pour des années à venir.

 

ARTICLE ASSOCIÉ : Les systèmes ERP aident les fabricants à exploiter la puissance des mégadonnées et à embrasser l’Industrie 4.0

5.  La relocalisation

La relocalisation, ou le retour d’établissements manufacturiers et des emplois au pays, est une autre tendance qui a crû au cours des dernières années et qui a été stimulée par la pandémie.

 

Assaillis par des pénuries et des problèmes de chaînes d’approvisionnement, de nombreux gouvernements, notamment en Amérique du Nord et en Europe, investissent de l’argent dans le rapatriement d’opérations manufacturières. Les perturbations des chaînes d’approvisionnement causées par la pandémie nous ont montré à quel point les États-Unis et le Canada (et les pays européens) se fient sur les nations étrangères pour leurs biens manufacturiers — et ont ajouté une certaine urgence à accroître la fabrication dans le pays.

 

Attendez-vous à ce que les gouvernements continuent d’offrir des incitatifs pour attirer les opérations manufacturières et aider à construire un réseau de chaîne d’approvisionnement local plus robuste.

6.  Les changements climatiques

Bien qu’ils aient souvent été éclipsés par la pandémie, les changements climatiques continuent de changer le visage de l’industrie manufacturière en 2022.

 

Depuis longtemps, l’industrie manufacturière est l’un des contributeurs importants à la pollution de l’environnement. Par exemple, l’industrie de l’acier à elle seule est responsable de 7 à 9 % des émissions de CO2 dans le monde. Les choses doivent changer au sein de l’industrie, et ce changement doit se faire maintenant.

 

En 2022, certains fabricants commenceront à faire des efforts tangibles pour réduire leur impact environnemental avec l’électrification, une meilleure gestion de l’énergie et des ressources ainsi que des tentatives de modifier les comportements et les attentes des clients. Pour aider à promouvoir l’économie verte, les gouvernements continueront d’offrir des subventions et des rabais aux fabricants qui s’engagent à réduire leur impact environnemental.

Conclusion

Même si l’industrie est en pleine croissance, les fabricants peuvent avoir l’impression que les choses vont mal. Les deux dernières années ont été difficiles pour les fabricants et 2022 semble être une autre année éprouvante.

 

Les fabricants doivent faire preuve d’intelligence — et utiliser les meilleurs outils disponibles pour les aider à gérer cette période incertaine. Prendre des décisions intelligentes dès maintenant et se préparer pour l’avenir aideront les fabricants à réussir en 2022 et au-delà.

Autres Articles du Blogue

Voir tout les articles