En

Écrit par

Équipe Genius

Ce que vous devez savoir sur la gestion de projet de chaîne critique

Genius ERP: prêt à l'emploi pour la fabrication sur mesure.

Ce que vous devez savoir sur la gestion de projet de chaîne critique

Qu’est-ce que la méthode de la chaîne critique en gestion de projet ?

 

La gestion de projet en chaîne critique (CCPM) est une technique de gestion de projet qui prend en compte non seulement les tâches mais aussi qui détermine les ressources nécessaires pour mener à bien un projet. L'objectif du CCPM est d'identifier les étapes, le temps alloué pour la tâche et les ressources requises pour compléter un projet; une sorte de feuille de route qui assure l’exécution des tâches et ce, en respectant le temps et le budget alloué.

Qu'est-ce que la gestion de projet ?

 

La gestion de projet est un ensemble d'outils, de techniques et de méthodes utilisées dans le but de permettre au chef de projet de planifier, d’exécuter et de réaliser les multiples tâches appropriées à un projet ou à un travail. Un chef de projet devra maîtriser les approches et les techniques qui lui permettront de mener effectivement et en toute efficacité des travaux exemplaires au sein des ateliers qu’il dirige.

Qu'est-ce que la gestion de projet du chemin critique ?

 

En gestion de projet, on définit le chemin critique comme la plus longue séquence de tâches qui doit être complétée à temps pour que les délais du projet soient respectés. Identifier un chemin critique vous permettra de préciser les étapes à suivre pour faire progresser votre projet, de structurer les activités, de calculer les échéanciers, de décrire les livrables et identifier les jalons en fin de votre projet.

Qu'est-ce que la gestion de projet de la chaîne critique ?

La méthode de la chaîne critique (CCPM) est un outil similaire à la technique du chemin critique dans la mesure où elle permet d’identifier l’ensemble des tâches à accomplir afin que le projet soit terminé à la date définie. Cependant, le CCPM doit rétablir les ressources nécessaires, incluant les personnes, les équipements, l’espace physique et les matériaux essentiels pour mener à terme le projet.

Le problème qui se pose avec l’application de la méthode du chemin critique (CCPM) c’est qu’elle ne tient pas clairement compte de la réalité lors de la gestion d’un projet dans la mesure où les ressources au sein de votre usine sont limitées (les ressources humaines et matérielles). Par conséquent, il ne faut pas perdre de vue les contraintes de la vie réelle dans votre usine qui peuvent se manifester par des goulots d’étranglement qui auront une incidence directe sur l’activité à accomplir ainsi que sur la date de fin prévue du projet.

La chaîne critique est « le chemin le plus long du calendrier et il tient compte de l'interdépendance entre les tâches et les ressources ». On entend par cela que le CCPM vérifie le calendrier et détermine par la suite les activités responsables du prolongement du délai global d’un projet. C’est ainsi que la « chaîne critique » établit des dépendances entre les étapes et les ressources nécessaires pour avancer un projet de la manière la plus rapide et la plus efficace.

Exemple de diagramme de chaîne critique :

(Image source: https://www.smartsheet.com/critical-path-method)

 

La gestion de projet de chaîne critique trouve ses racines dans la théorie des contraintes d’Eli Goldratt. Tout comme la planification DBR (sur laquelle repose notre outil de planification intelligente), le cœur de la gestion de projet de chaîne critique est la capacité réelle de votre usine. Au lieu d'utiliser des théories et des algorithmes pour déterminer ce qui doit être fait, le CCPM examine votre usine, identifie les ressources nécessaires et les contraintes existantes pour déterminer ce qui peut être fait. Le CCPM est une méthode de gestion de projet qui vous permettra de réaliser le plus de travaux et d’optimiser les capacités.

Qu'est-ce qu'un tampon? Quels sont les différents types ?  Comment sont-ils utilisés?

Tout comme dans la planification DBR, le CCPM s'appuie sur des tampons pour garantir que la chaîne ne se rompt pas et que les tâches soient terminées pour garantir une livraison à temps. Les tampons sont des sauvegardes stratégiques insérées dans la chaîne critique pour assurer le bon fonctionnement du projet et empêcher que toute circonstance imprévue ne perturbe la date de livraison du projet. 

Il existe généralement 3 types de tampons utilisés dans le CCPM:

  1. Tampons projet

Il s’agit en effet d’ajouter du temps à la fin du projet. Ce tampon est placé entre la dernière tâche et la date d'achèvement du projet, et agit comme une contingence pour les activités de la chaîne critique. Tout retard le long de la chaîne critique consumera ce tampon, mais la date d'achèvement du projet ne changera pas.

  1. Tampons d’alimentation

Ce type de tampon est inséré entre la dernière tâche et la chaîne critique. Il s’ajoute à une chaîne d'alimentation pour garantir que tout retard sur une chaîne non critique ne puisse affecter la chaîne critique.

  1. Tampons de ressources

Ces tampons sont définis sur la chaîne critique pour garantir que les ressources appropriées (personnes, équipements) soient disponibles tout au long du projet en cas de besoin. Ces ressources sont communément appelées ressources critiques.

Exemple de diagramme de chaîne critique avec des tampons:

(Image source: https://activecollab.com/blog/project-management/critical-chain-project-management-ccpm)

 

7 Étapes pour parvenir à une gestion de projet de chaîne critique

De nombreuses entreprises et organisations, de Boeing à la NASA en passant par Texas Instruments utilisent la technique CCPM pour accélérer leurs processus et s'assurer de terminer leurs projets à temps. Afin d’implémenter CCPM dans votre usine, nous vous invitons à suivre ces sept étapes :

1. Identifier le chemin critique

Identifier le chemin critique c’est aussi identifier les tâches critiques pour le bon déroulement du projet. Pour le faire, il suffit de connaître laquelle des activités a le délai le plus long.

2. Déterminer les contraintes de ressources pour créer la chaîne critique

La gestion de projet de la chaîne critique porte en grande partie sur les ressources. Envisagez donc toutes les contraintes en attribuant aux employés, aux postes de travail, aux matériels chacune des tâches. Pour créer votre chaîne critique, commencez par déterminer l'ensemble des activités qui, si elles sont retardées, prolongeront la date de fin du projet. Ensuite, veillez à examiner la disponibilité des ressources. Ce chemin, ainsi que les contraintes de ressources qu'il contient, constitue votre chaîne critique. Toutes les tâches qui ne font pas partie de la chaîne critique font partie d'une chaîne d'alimentation.

3. Créer un calendrier allongé

Pour gérer à bon escient votre calendrier, utilisez un logiciel de planification qui adopte la technique à rebours pour mobiliser les ressources, éviter un dérapage des délais et prévoir les activités critiques à l’aide de calculs au plus tôt/au plus tard. Ce logiciel identifiera ainsi le réseau sensible et poussera votre équipe à fonctionner au mieux de ses capacités. De plus, il aidera à éviter le multitâche et affectera la productivité de votre équipe.

4. Insérer des tampons

Dans la gestion de la chaîne critique, choisissez où les tampons doivent être inclus le long de la chaîne critique (tampon de ressources et tampon de projet) ainsi que de la chaîne d'alimentation (tampon d'alimentation). Vous êtes également censé déterminer la durée appropriée du tampon vu que la conception du risque ou de l'incertitude d'une activité et le tampon sont inter-reliés.

5. Créer un modèle de projet détaillé

Si vous recourez à la méthodologie de chaîne critique, cela démontre la complexité et l’ampleur de votre projet. Pour garantir l'accomplissement du projet au temps imparti, créez un modèle de projet détaillé auquel votre équipe fera appel régulièrement.  Ce modèle permettra à votre équipe de suivre la progression du projet. Le modèle de projet doit inclure des estimations de temps, des descriptions de tâches, des ressources affectées, des tampons de temps et des dates de fin.

6. Éliminer le multitâche

Lorsque les employés passent d'une tâche à l'autre, la productivité diminue et la durée des tâches augmente. Par conséquent, le moral de l'équipe s’affaiblit dans la mesure où les membres de votre équipe essaient de faire avancer le projet, mais en vain. Le processus de gestion de projet de la chaîne critique permet aux employés de rester concentrés sur un élément à la fois, ce qui permet aux équipes d'avancer les projets.

7. Surveiller le projet

Pour vous assurer que le projet demeure sur la bonne voie, surveillez-le sur une base régulière et vérifiez les jalons achevés. Gérez les tampons et obtenez toutes les informations nécessaires pour contrôler le plan et prenez des mesures de récupération si nécessaire.

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont vous pouvez améliorer la gestion de vos projets et la planification de votre atelier? Consultez l’outil de planification intelligente de Genius ERP, le seul outil de planification DBR disponible dans un ERP.

 

 


Autres Articles du Blogue

Voir tout les articles